Telegram lance une nouvelle application baptisée Telegraph, qui est une plateforme de messagerie entièrement anonyme et gratuite.

Publié le 25 novembre 2016 – 10:22 par François Giraud


Telegram propose Telegraph, une plateforme pour internautes anonymes

WhatsApp va devoir compter sur un nouveau concurrent baptisé Telegraph, une plateforme pour blogueurs anonymes qui a été développée par la société Telegram. Pour pouvoir publier des articles sur Telegraph, il n’est pas nécessaire de s’inscrire. Pour pouvoir publier une histoire ou simplement un post, il suffit de se rendre sur le lien de Telegraph, puis d’inscrire un titre à sa publication, un nom, qui peut être un pseudonyme puis d’écrire son histoire. Pour publier cette dernière, il suffit de cliquer sur « Publish ».

Que peut-on faire avec l’application Telegram ?

Les articles et publications réalisées seront visibles sur les canaux de Telegram, une application qui peut être installée sur les terminaux mobiles sous iOS et Android, mais également avec les smartphones qui évoluent sous Windows Phone, les iPad, les PC, Mac et ordinateurs sous Linux. Avec Telegram il est possible de communiquer sur une plateforme à travers la planète, de discuter au sein de groupes qui peuvent comporter jusqu’à 5 000 membres, de synchroniser ses contacts sur tous les appareils, d’acheminer des documents divers et variés, de supprimer ses messages rapidement et d’envoyer des messages cryptés en tout anonymat.

unnamed

Les messages envoyés en toute discrétion et la plateforme est gratuite. Telegram est décrite comme une application de messagerie mobile et de bureau basée sur le Cloud avec la particularité d’être sécurisée et rapide. Contrairement à WhatsApp, Telegram permet d’accéder en toute transparence à tous les appareils synchronisés en même temps, et permet de partager des photos en nombre illimité avec une taille d’1,5 Go chacun. Si vous n’avez pas la place de les stocker, il est possible de les conserver dans le Cloud. L’application a été lancée le 14 août 2013 sous iOS et la version Alpha sous Android date du 29 octobre de la même année. Cette application a été créé par Pavel et Nokolaï Durov, deux frères russes.

Une application qui pourrait être la source de vives rumeurs

Telegraph, la plateforme pour blogueurs qui vient d’être lancée par Telegram permet aux internautes de poster des articles en tout anonymat, sans devoir s’inscrire au préalable. Il n’est pas nécessaire de synchroniser l’application avec les réseaux sociaux ni d’insérer la moindre information personnelle pour pouvoir poster un billet de blog. Telegram, à l’origine de Telegraph suscite de nombreuses réactions de la part des internautes. En effet, étant donné qu’il est possible de poster un article en tout anonymat, il est évident que de fausses informations peuvent être postées.

Ailleurs sur le web

SHARE